Tokyo Revengers – Episode 1

Tokyo Revengers (Tōkyō Ribenjāzu) est un manga de Ken Wakui. Il est prépublié dans le Weekly Shonen Magazine de l’éditeur Kodansha depuis le 1er mars 2017. En France, le manga est disponible chez Glénat. Le premier épisode de l’anime est sorti samedi sur la plateforme Crunchyroll. Dans ces articles, je ne vais pas dévoiler l’intégralité du contenu pour éviter de spoil. Cependant, je vais décrire quelques évènements qui ont lieu dans le manga et dans l’anime.

Le tome 1 de Tokyo Revengers disponible en France chez Glénat

Takemichi Hanagaki n’a pas vraiment réussi sa vie. Il fait des petits boulots sans intérêt et lorsqu’il apprend que la seule petite amie qu’il ait jamais eue au collège, Hinata Tachibana, a été tuée par l’impitoyable gang Tokyo Manji-kai, il est anéanti. Le lendemain, toujours sous le choc, il est poussé sur les rails de la gare lors d’un mouvement de foule. Mais Takemichi ne meurt pas et quand il se réveille, il est revenu douze ans en arrière. Il va ainsi retrouver ses meilleures années, mais aussi tenter de sauver celle qui l’aime et prendre sa revanche sur la vie…

Crunchyroll

Episode 1 – Reborn

L’épisode se nomme Reborn comme premier chapitre du manga. Nous découvrons Takemichi Hanagaki (Yuuki Shin est son seiyuu, il a notamment interprété des personnages secondaires dans Beastars, My Hero Academia Saison 4 et Made in Abyss) âgé de 26 ans qui mange devant la télévision qui diffuse les informations. On y apprend que des gens ont été tuer par un gang nommé Tokyo Manji-kai. On se rend rapidement compte que sa vie est un désastre. Sa voisine l’engueule, une de ses collègues de travail lui reproche un manque de rigueur. Dans le manga, il raye avec une pièce une voiture de luxe alors que dans l’anime, c’est un groupe d’enfants qui la raye et le conducteur de la voiture pense que c’est lui. Takemichi semble au fond du trou dans sa vie. Alors qu’il est à la gare, il se fait bousculer et pense à la mort.

C’est à ce moment-là que l’histoire commence. En effet, nous retrouvons Takemichi douze ans dans le passé. Il pense que c’est un rêve. Cet évènement anodin va le conduire à revivre un épisode douloureux de sa vie et lui rappeler des raisons de pourquoi il l’a fini ainsi. Après s’être fait tabasser par une bande du coin, Takemichi décide d’aller voir sa copine de l’époque Hinata Tachibana. Sa discussion avec elle le rend nostalgique. Il se met à pleurer. Par la suite, il part aider un enfant qui se fait racketter. Il l’apprend que c’est le frère de sa copine : Naoto Tachibana. Alors qu’il pense que ce n’est qu’un rêve, Takemichi explique à Naoto qu’il vient du futur et qu’il doit protéger sa sœur car ils vont se faire tuer par un gang.

Cette rencontre va faire revenir Takemichi dans le présent. Il retrouve Naoto Tachibana qui est devenu policier, malheureusement il n’a pu sauver sa sœur. C’est à ce moment-là que Naoto lui explique qu’il a voyagé dans le temps et qu’il est le seul qui peut sauver sa sœur.

Mon avis sur l’épisode et le chapitre

Ce premier épisode introductif m’a donné envie de m’intéresser plus en détail à la licence Tokyo Revengers. J’ai acheté les onze premiers tomes. J’ai apprécié le personnage de Takemichi qui semble totalement déboussolé par ce qu’il lui arrive. Je ne suis pas spécialement attaché à sa bande de pote. Du côté de l’opening, j’aime beaucoup la musique. Cependant, je trouve que certains passages ne collent pas avec elle. Pour l’animation, elle est correcte il n’y a pas spécialement eux de phase de combat. Je reste cependant sur mes gardes pour la suite. Certains animes faits par le studio LIDENFILMS ne m’inspirent pas spécialement confiance (notamment Killing Bites).

Pour le chapitre, je n’ai pas grand-chose à dire et je n’ai remarqué qu’un changement par rapport à l’anime avec la scène de la voiture. Je trouve que ce chapitre est bien interprété en anime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *